Histoire de Cappellebrouck

    Cappellebrouck (Kapellebroek en néerlandais, littéralement "La Chapelle du Marais") est une commune française, située en Flandre, dans le département du Nord en région Hauts-de-France.

     Elle se situe dans l'arrondissement de Dunkerque, fait partie du canton de Grande-Synthe et de l'intercommunalité de la Communauté des Communes de Hauts de Flandre (CCHF).

 

    L’église du village, dédiée à Saint-Jacques est un pseudo-monument historique. La commune de Cappellebrouck est devenue très tôt, grâce à Philippe d'Alsace, une des étapes du voyage des pèlerins vers Saint-Jacques-de-Compostelle. C'est en 1169 que l'église fut édifiée. Dédié à Saint Jacques, cet édifice ancien possède les marques significatives des différents courants architecturaux (fragments d'édifice roman, nef tour et transept dans le style primitif, chœur gothique.).

Blason de Cappellebrouck

 

"De gueules à deux clefs d'argent adossées et posées en sautoir, les pannetons en haut.

Pays : France

 

Région : Nord-Pas-de-Calais-Picardie

 

Département : Nord

 

Code postal : 59630

 

Code communal : 59130

Nombre habitants :   1143

 

Superficie :  17,55 km²

 

Densité : 65 hab/km²

 

 

Maire : Michel DECOOL

Mandat : 2014-2020

    A gauche, le monument aux morts de la seconde guerre mondiale (1939 - 1945).

Lors cette deuxième guerre mondiale qui a ravagée la région, des combats ont retentis dans l'Eglise du village. 

    Ci- dessous un monument aux morts de la guerre (1870 - 1871) durant le second empire (2 décembre 1852 - 4 septembre 1870) avec Napoléon III. Ce monument est très rare en France. En effet, avec les deux guerres mondiales du XXème siècles et les différents bombardements, la France comme d'autres pays a perdu beaucoup de site historique et culturel.

La guerre franco-allemande de 1870, parfois appelée guerre franco-prussienne ou guerre de 1870, est un conflit qui opposa, du 19 juillet 1870 au 28 janvier 1871, la France à une coalition d'États allemands dirigée par la Prusse et comprenant les vingt et un autres États membres de la confédération de l'Allemagne du Nord ainsi que le royaume de Bavière, celui de Wurtemberg et le grand-duché de Bade. Cette guerre fut considérée par Otto von Bismarck, Premier ministre prussien, qui fit tout pour qu'elle advienne, comme une conséquence de la défaite prussienne lors de la bataille d'Iéna de 1806 contre l'Empire français. Cette défaite marque la fin du second Empire.

La Troisième République, ou IIIe République, est le régime républicain en vigueur en France de septembre 1870 à juillet 1940.

Accès Rapide

© 2015 - 2020 - Mentions Légales